« Il n’y a aucun risque à investir dans l’agriculture au Sénégal », selon Macky Sall

0

Le président de la République sénégalaise, Macky Sall a tenu à rassurer son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan quant à la possibilité d’investir dans des secteurs clés tels que l’agriculture, les ressources naturelles, le tourisme, la santé qui constituent des opportunités d’investissement au Sénégal.

« Sur l’ensemble de ces secteurs, je tiens à assurer mes amis turcs qu’il y’a aucun risque à investir au Sénégal », a assuré le chef de l’Etat à l’occasion de la cérémonie d’ouverture au Centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad) à Diamniadio du forum des affaires entre le Sénégal et la Turquie, précisant que « le Sénégal est l’un des rares pays à jouir d’une stabilité sociale, une denrée rare en Afrique ». Macky Sall a révélé que les deux pays travaillent à « atténuer » le déficit commercial en faveur du Sénégal, avec l’exportation de l’arachide sénégalais en Turquie.

S’exprimant sur les relations qui lient le Sénégal et la Turquie, Macky soutient : « tout est rassurant dans les relations entre les deux pays, car elles sont anciennes et jouissent d’un cadre juridique fort de 24 accords et 4 nouvellement signés ». Parmi ces accords, deux lettres d’intentions dans les domaines des hydrocarbures et des mines ont été aussi signées. Concernant le secteur de l’Energie, Ankara s’est aussi engagé à travailler en étroite collaboration avec Dakar.

La Turquie offre des opportunités importantes aux producteurs et acteurs du secteur privé sénégalais

S’exprimant au cours d’une conférence de presse avec son homologue sénégalais Macky Sall, le président Turc, Recep Tayyip Erdogan a assuré que tous ces accords vont contribuer à la coopération entre les deux pays, a-t-il dit. M. Erdogan et son épouse sont arrivés mercredi 28 février 2018, à 23h 30 à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), pour une visite officielle jusqu’à vendredi.

Et le président turc de soutenir « nous avons comme objectif, le président Macky Sall et moi, d’accroitre le volume de nos échanges commerciaux à 400 millions ». « Pour cela, nous devons faire des efforts comme auparavant avec l’objectif des 250 millions fixés lors de nos échanges en 2013, et j’ai constaté que le président Macky Sall partage les mêmes valeurs que nous », a dit Recep Tayyip Erdogan. Il a fait part de l’importance d’avoir une croissance du commerce équilibré entre les deux pays amis qui depuis presque cinquante ans ont su nouer un partenariat puissant. A l’en croire, la Turquie, le 13e plus grand pays en termes de pouvoir d’achat au monde, reste un grand marché ouvert qui offre des opportunités importantes aux producteurs et acteurs du secteur privé sénégalais.

Le chef de l’Etat de la Turquie a invité les secteurs privés des deux pays respectifs à nouer des partenariats gagnant-gagnant pour la consolidation des accords économiques riches de 24 conventions et quatre nouvellement signé ce jeudi à Dakar.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here