Transition énergétique : l’alliance Maroc-Afrique est irréversible

0

Le ministre marocain de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah a qualifié l’alliance Maroc-Afrique en matière de transition énergétique d’alliance Win Win et irréversible au sens stratégique du terme.

« Les institutions marocaines sont prêtes à mettre leurs expériences à la disposition de nos amis et frères africains » a laissé entendre M. RAbbah. Selon le responsable marocain, l’Afrique doit relever les défis liés au choix des technologies dans un contexte marqué par une perpétuelle mutation, les ressources humaines et les qualifications nécessaires pour accompagner les ambitions des pays africains et enfin la maintenance des anciennes centrales en les rendant efficace d’un point de vue énergétique et financier.

Aziz Rabbah s’exprimait de la 7ème édition du « Solaire Expo Maroc » organisé  sous le thème « Partenariats et alliances stratégiques Maroc-Afrique en énergie solaire, efficacité énergétique et Développement Durable ».

Un taux d’électrification en dessous de 40%

La Stratégie nationale d’efficacité énergétique à l’horizon 2030, qui intervient dans le cadre de la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI visant la transition énergétique et le renforcement des énergies renouvelables participe activement au rayonnement continental et international de notre du Maroc. En un mot, le Maroc n’a pas caché son intention de réaliser sa transition énergétique et d’exporter son expertise vers d’autres pays africains.

Avec un taux d’électrification en dessous de 40%, une forte demande ne cesse d’augmenter dans toute l’Afrique en matière d’énergie renouvelable, pour pallier à ce manque mais également pour produire voir exporter les énergies de demain.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here