Les mégots de cigarettes: un danger pour l’environnement

0

Cinq minutes pour fumer une cigarette, douze ans pour qu’un mégot se décompose dans la nature. Si les méfaits du tabac sur la santé sont bien connus, on se penche encore peu sur les effets néfastes de la cigarette sur l’environnement. Les chiffres sont assez édifiants. Selon l’Organisation mondiale de la santé (Oms), le tabac est responsable chaque année de la déforestation de 200.000 hectares de terres dans le monde et génère 2,3 millions de tonnes de déchets industriels et 209.000 tonnes de déchets chimiques.

Chaque année, 72 milliards de mégots sont dispersés dans la nature

Quand ils sont jetés dans la nature, les mégots sont tout aussi néfastes. Ils fragilisent la végétation et sont entraînés par les cours d’eaux jusqu’à la mer, explique l’Association Robin des Bois. En montagne, on retrouve jusqu’à 7.000 mégots par jour sous un seul télésiège, rapporte  l’Association Moutain Riders, qui organise chaque année des nettoyages de piste en fin de saison.

Selon un rapport, chaque année, 72 milliards de mégots sont dispersés dans la nature or ce sont des déchets non biodégradables qui polluent les villes.

En Afrique, plus précisément au Sénégal, la cigarette prend de plus en plus de l’ampleur. Dans la rue, devant les écoles, les restaurants les personnes s’y mettent sans gêne laissant les mégots par terre.

Les mégots ne sont pas biodégradables

Mais beaucoup de personnes ignorent à quel point les cigarettes sont toxiques et dangereuses pour le monde dans lequel nous vivons.

Nous sommes tellement habitués de voir les mégots de cigarettes que nous n’y prêtons plus attention. Ces mégots sont jetés  par les fenêtres des voitures dans les rues et laissés tomber presque partout. Ils font partis des premiers objets ramassés après les opérations de nettoyage. Ils représentent une part importante des déchets ramassés.

Quand les mégots sont jetés par terre, l’eau peut les rédiger dans les égouts. Ils naviguent ainsi dans les tuyaux et finissent dans les rivières et océans et sur les plages. Sur leur route, ils peuvent être pris pour de la nourriture par les poissons.

Les mégots ne sont pas biodégradables  et contiennent des produits chimiques toxiques très mauvais.     

Le Dr Tom Novotny de San Diego State University nous affirme dans une vidéo que les mégots contiennent des substances comme la nicotine, éthylphénol et l’arsenic. Son test montre qu’un seul mégot plongé dans un litre d’eau pendant 48h produisait assez de substances toxiques pour tuer la plupart des poissons dans cette eau.

Les mégots sont nuisibles pour l’environnement aussi bien l’écosystème aquatique que le milieu de l’agriculture avec les substances toxiques dissoutes dans la terre.

Aida Kébé DIAGNE (Stagiaire) / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here