Le Tchad mise sur le solaire pour le développement rural

0

Les autorités de la République du Tchad se sont engagées à investir environ 24 millions de dollars pour un projet d’énergie solaire afin d’assurer le développement rural. Selon les décideurs tchadiens, à terme, le projet devrait permettre de fournir une électricité fiable et à la portée de tous, pour les populations rurales sur l’axe Toukra-Mandalia.

En fin d’année 2017, le gouvernement tchadien signalait que le projet sera financé à 87% par la Banque islamique de développement (Bid), 11% par le gouvernement tchadien et 2% par l’Office national d’électricité et d’eau du Maroc (Onee). Le conseil des ministres avait alors adopté le projet de loi autorisant le président de la République, Idriss Déby Itno,  à ratifier l’accord de prêt relatif au financement du Projet d’énergie solaire pour le développement rural. Le coût global du projet est d’environ 23 millions de dollars. Le remboursement du prêt est étalé sur une période de 30 ans.

Le Tchad mise ainsi sur un deuxième projet d’envergure dans le domaine du solaire après l’annonce en juillet 2017 d’une centrale de 32 mégawatts financée par la Banque africaine de développement (Bad), profitant ainsi à fond, de son potentiel solaire au moment où le taux d’accès à l’électricité est estimé à moins de 5% de la population.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here