La contraction du secteur agricole contraint l’Ile Maurice à baisser ses prévisions

0

Le ralentissement du secteur agricole de l’Ile Maurice va pousser les autorités du pays à revoir leurs prévisions de croissance à la baisse, a indiqué ce vendredi 30 mars 2018, le bureau mauricien des statistiques. Initialement prévue pour atteindre 4% cette année, la croissance mauricienne devrait finalement descendre à 3,9%.

Ces nouvelles prévisions sont motivées notamment par une contraction du secteur agricole qui ne devrait connaître qu’une croissance de 1,1%. Ce chiffre en baisse par rapport aux 2% initialement prévus, s’explique par la faiblesse de la croissance dans le secteur de la canne à sucre (qui comptait pour 25% des revenus du pays en 2016) couplée aux résultats peu encourageants observés dans les autres secteurs agricoles.

Le pays, dont l’économie dépend fortement des secteurs de la canne à sucre et du tourisme, a entamé depuis quelques années, une stratégie de diversification de son économie.

Rappelons qu’en 2017, le pays avait réalisé une croissance de l’ordre de 3,8%, un chiffre en dessous des 3,9% prévus.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here