La 2ème édition du FAJA et le concours AgriPitch organisés en Côte d’Ivoire

0

La Banque africaine de développement (Bad) et le gouvernement de la Côte d’Ivoire organisent du 9 au 13 avril 2018 la deuxième édition du Forum africain des jeunes agripreneurs (Faja) et le concours AgriPitch, deux événements pour rassembler les agripreneurs en Afrique et intensifier la portée et l’impact de leurs activités.

Dans un avis aux médias parvenu à VivAfrik, le Groupe de la Banque africaine de développement précise d’emblée que les participants de cette rencontre seront issus de divers secteurs. « Ce forum devrait attirer plus de 400 participants venus de tout le continent – jeunes entrepreneurs agricoles, entreprises agroalimentaires, investisseurs, universitaires et partenaires au développement, entre autres », note l’institution financière africaine.

Qui ajoute que « le concours AgriPitch comprend un bootcamp de trois jours (du 9 au 11 avril 2018) où les jeunes agripreneurs sélectionnés dans le cadre d’un processus compétitif recevront une formation sur les modèles économiques, l’évaluation des besoins du marché, les droits de propriété intellectuelle, le développement de l’innovation, la rédaction de propositions et le pitching. Ils seront encadrés par des investisseurs et des dirigeants de sociétés établies. Quant au Faja, précise l’avis aux médias, (du 12 au 13 avril 2018), il offre aux jeunes un espace, lieu de débats thématiques avec de nombreux experts, chefs d’entreprise, investisseurs et décideurs ».

A en croire notre source, cet événement cible plusieurs objectifs spécifiques : démontrer le potentiel commercial et présenter le succès de l’agrobusiness à travers l’Afrique en termes de création d’emplois et de richesses ; mettre en relation les agripreneurs avec les entreprises et les organisations de développement.

S’expliquant sur les modalités du Forum, en particulier du concours d’entrepreneuriat AgriPitch, du 9 au 11 avril 2018 la Bad détaille. « AgriPitch entend stimuler une culture d’innovation. Ce concours favorise les innovations dans le domaine de l’agrobusiness axées sur la technologie, la création d’emplois et l’amélioration des moyens de subsistance des jeunes. A l’issue du concours, des idées seront sélectionnées et récompensées. L’intérêt de cette initiative est d’identifier les nouveaux produits, programmes, projets et processus qui engagent les jeunes entrepreneurs désireux de relever les défis auxquels ils sont confrontés chaque jour, grâce à des solutions technologiques qui améliorent la productivité agricole et la consommation ».

S’agissant des catégories et domaines ciblés, les initiateurs de l’évènement expliquent que les propositions peuvent être soumises sous deux catégories.

Catégorie start-up :

  1. Les idées et concepts d’agri-entrepreneuriat doivent être au stade initial de leur élaboration par les start-up candidates
  2. Aucun produit ne doit avoir été introduit sur le marché
  3. Une personne morale peut avoir été enregistrée ou non

Catégories entreprises établies et en pleine croissance :

  1. Individus ou entreprises ayant déjà des technologies / produits / services sur le marché
  2. Les candidats doivent être propriétaires des entreprises
  3. Ils disposent d’un prototype clairement défini ou d’une preuve de concept
  4. La proposition doit inclure des informations sur l’entreprise : taille, propriétaires, partenaires et historique de financement

Cet appel à propositions/ modèles économiques est ouvert à toute personne / équipe qui souhaite proposer des idées innovantes dans l’un des six domaines suivants de l’agrobusiness :

  1. Innovation technologique soutenant différentes étapes de la chaîne de valeur agricole
  2. Production agricole, pratiques et outils de récoltes
  3. Financement de la chaîne de valeur agricole
  4. Services d’incubation et de tutorat aux entreprises d’agrobusiness
  5. Transformation agricole, emballages et commercialisation
  6. Intrants agricoles, gestion des ravageurs et des maladies
  7. Amélioration de l’environnement favorable à l’agrobusiness

Les agripreneurs candidats au concours AgriPitch doivent être âgés de 18 à 35 ans et résider en Afrique. Seuls les candidats présélectionnés seront invités à Abidjan pour l’entraînement, le pitching et la sélection des lauréats.

Pour ce qui est du forum africain des jeunes agripreneurs prévu pour les 12 et 13 avril 2018, les intervenants des secteurs public et privé aborderont différents sujets sous le thème « Technologies et innovations pour les jeunes dans l’agrobusiness ».

« Chaque région d’Afrique sera représentée par des intervenants qui partageront leurs expériences. Le forum sera ainsi directement relié aux réalités socioéconomiques de chaque région. Il préparera la voie à suivre pour augmenter les chances de réussite et l’impact de l’agrobusiness sur la création d’emplois et de richesses », précise le document. Qui renseigne que les sessions incluront des discours, des tables rondes et des groupes de travail pour engager tous les participants.

Si l’on se fie au texte, les jeunes auront la possibilité de montrer comment ils ont identifié et développé des solutions aux défis typiques auxquels ils sont confrontés avec leur entreprise : par exemple, l’accès aux finances, la terre, les technologies, les compétences, les marchés, l’environnement politique favorable, etc.

Des expositions d’agripreneurs sont au programme. D’autres entreprises présenteront leurs produits, solutions innovantes, résultats de recherche, produits financiers, etc. S’y dérouleront également les rendez-vous business-to-business (B2B) préétablis entre entrepreneurs et investisseurs. Le Faja est ouvert à tous les jeunes africains intéressés par l’agriculture et l’agrobusiness.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here