Sénégal : 9 000 jeunes formés aux métiers de l’agriculture

0

Les autorités sénégalaises ambitionnent de professionnaliser la couche juvénile du pays. C’est dans cette optique que les directeurs du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac), Mamina Daffé et de l’Office national de formation professionnelle (Onfp), Sanoussi Diakité ont signé, vendredi 6 avril 2018 à Dakar, un protocole d’accord destiné à accompagner la formation de 9 000 jeunes aux métiers de l’agriculture.

« Ce protocole entre dans le cadre de la mise en œuvre d’actions de formation au bénéfice des cibles des domaines agricoles communautaires (Dac) mis en place par le Prodac » a détaillé Sanoussi Diakité.

Selon le directeur général de Onfp, « ces formations vont porter sur quatre corps de métiers : conducteur d’engins agricoles, chef d’exploitations agricoles, gestionnaire d’une entreprise agricole et encadreur en exploitation agricole », explique-t-il. Ajoutant que « nous avons les référentiels qui nous permettent de dérouler ces formations et les Dac ont les infrastructures nécessaires pour les accueillir » a dit le patron de l’Onfp, Sanoussi Diakité qui informe du démarrage imminent des sessions de formation.

De son côté, le coordonnateur national du Pordac, Mamina Daffé a indiqué que le choix porté sur l’Onfp pour assurer ces formations s’explique par le fait que cette structure « a déjà montré de ce qu’elle sait faire en termes de formation professionnelle ».

Selon lui, « cette formation qui sera sanctionné par la remise d’un diplôme professionnel va impacter rien qu’en cette année pas moins de 1 000 jeunes travaillant dans les Dac ».

Concluant son speech, Mamina Daffé renseigne que le Prodac est « engagé à travailler de manière durable avec l’Onfp pour faire de notre agriculture, une agriculture basée sur la formation et le professionnalisme ».

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire