Côte d’Ivoire-innovation numérique : l’énergie solaire au bout du clavier

0

La conférence internationale « Gsma Mobile 360 Series – West Africa » est un évènement qui rassemble des décideurs de haut niveau de l’écosystème mobile, des organismes de réglementation et des gouvernements pour discuter des efforts de numérisation dans la région de la Cedeao dans un environnement VIP. L’événement comprend la conférence régionale annuelle et des ateliers, ainsi que le keynote de la série Mobile 360.

Abidjan a accueilli, les 11 et 12 avril 2018, une conférence internationale au cours de laquelle la créativité au service des communautés via la téléphonie a été dévoilée.

L’accès à l’énergie solaire via le téléphone mobile, telle est l’innovation de Lumos global qui a été présentée au « Gsma 360 Mobiles Series – West Africa ». Le Groupe néerlandais, en effet, prenant part à la Conférence internationale « Gsma 360 Mobiles Series -West Africa », qui s’est déroulée au Radisson Blu Hôtel à Abidjan, y a présenté une innovation d’intérêt public.

Innovation profitant des opportunités offertes par le numérique pour réduire le déficit énergétique en Afrique. En mettant, à propos, le potentiel solaire exponentiel des tropiques, le tout via l’essor de la téléphonie mobile.

En effet, lors de la dernière journée de la conférence, Davidi Vortman, Pdg du Groupe, a relevé les potentialités énergétiques qui existent en Côte d’Ivoire, et dont Lumos Global veut profiter pour promouvoir l’énergie renouvelable. Selon lui, ce projet est né du constat que l’énergie électrique est restée stable en Afrique depuis 50 ans, contrairement à l’utilisation du mobile dont l’expansion connait chaque jour une avancée notoire.

Par conséquent il s’est saisi de cet avantage de l’utilisation répandue du téléphone mobile, même dans les zones les plus reculées, pour permettre à tous les ménages de bénéficier de l’électricité. Une façon de « Mettre le pouvoir entre les mains des communautés locales ». Lumos apporte, en clair, de l’électricité à prix abordable, moderne et propre aux collectivités qui vivent hors réseau. Une alliance de la révolution des paiements mobiles et l’énergie solaire grâce à un système d’énergie mobile breveté, auto-déployable, avec un paiement via mobile money intégré et des mécanismes de sécurité avancés.

Ainsi des ménages peuvent remplacer le pétrole ou le kérosène, les bougies, les batteries et les lampes de poche par de l’électricité moderne pouvant alimenter les ampoules, téléphones portables, ventilateurs, ordinateurs portables, téléviseurs et autres petits appareils électroniques (tous en même temps) pour le même coût dépensé aujourd’hui en kérosène – sur une base de location-achat.

Une politique qui participe à l’évolution de la société via la révolution numérique dont la téléphonie mobile est un adjuvant et qui était, au demeurant, le sujet sur lequel intervenait M. Vortman à la Conférence internationale d’Abidjan.

Pour Davidi Vortman, Pdg du groupe, Stéphane Abrahams, Directeur général de Lumos Côte d’Ivoire ; et Yuri Tsitrinbaun, Vice-président de New Market, cette conférence, a été une opportunité donnée au groupe de s’exprimer sur ses activités en Afrique de l’ouest en général et particulièrement en Côte d’Ivoire. Où le service a été lancé en novembre 2017 à Divo sous la présidence du ministre Amédé Kouakou de Infrastructures économiques et maire de ladite localité.

Comment ça marche ?

Pour rappel, en effet, le groupe néerlandais spécialisé dans l’exploitation de l’énergie solaire, a lancé officiellement son service d’électricité solaire pour la Côte d’Ivoire, le 11 Novembre 2017 dans la ville de Divo. Il s’agit d’un dispositif doté d’un panneau solaire de 80 watt, des ampoules Led, un chargeur de téléphone mobile Usb et un onduleur de commande comprenant une carte Sim Mtn. Autrement dit, l’opérateur néerlandais propose une solution photovoltaïque à faible coût, renouvelable pour les besoins énergétiques des familles des zones rurales, périurbaines et urbaines.

Le service est payable par crédit de téléphone mobile et est disponible pour l’ensemble des quelque 9 millions d’abonnés de Mtn en Côte d’Ivoire pour sa phase de lancement. Le groupe prévoit une expansion rapide dans toute la Côte d’Ivoire, avec un investissement important dans la création de nouveaux emplois pour les Ivoiriens comme ce fut au Nigéria où le groupe a créé plus de 1 100 emplois.

Avec lifemag-ci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here