Le Bénin à l’ère d’un « foncier sécurisé au service de la croissance économique »

0

C’est un nouveau vent qui soufflera désormais sur le foncier béninois. En effet, en décidant de délivrer les titres fonciers en 120 jours, conformément aux prescriptions du Code foncier et domanial du Bénin, le pays compte mettre un foncier sécurisé au centre de son développement. C’est du moins l’avis du président de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf), Jules Victorien Kougblenou.

Il s’exprimait vendredi 13 avril 2018 à l’occasion de la séance de lancement à laquelle ont pris part, le président de l’Ordre des géomètres experts, le représentant des notaires ainsi que les membres du Conseil d’administration de l’agence.

« Avec le TF nouveau format délivré dans le délai de 120 jours, un nouveau jour se lève pour un foncier sécurisé au service de la croissance économique. C’est le projet « Modernité et sécurisation foncières au Bénin » initié et mis en œuvre par le Gouvernement qui commence à donner ses résultats. La réalisation du cadastre national est la cerise sur le gâteau attendu dudit projet dont la réalisation constitue l’une des priorités du président Talon », a précisé l’Andf dans le communiqué publié à cet effet.

A la faveur d’une modification intervenue en mai 2017, le Code foncier et domanial béninois en vigueur depuis le 14 août 2013 prévoit notamment le titre foncier comme mode par excellence de preuve de la propriété foncière, contre le certificat de propriété foncière instauré en 2013 et qui avait la faiblesse d’être attaquable dans un délai de cinq ans.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire