Le Burkina Faso en croisade contre l’insécurité alimentaire

0

Le Premier ministre du gouvernement burkinabé, Paul Kaba Thiéba a annoncé jeudi 19 avril 2018 que son pays va injecter 68 milliards FCFA (128 millions $) dans la lutte contre l’insécurité alimentaire dans les différentes localités du pays.

A l’en croire, ce montant s’inscrit dans le cadre d’un plan de réponse à la crise alimentaire qui menace le pays. Prévu pour couvrir 83 communes dites « à risque d’insécurité alimentaire », il devrait permettre de venir en aide à plus de 2,6 millions de personnes exposées à l’insécurité alimentaire, sur toute l’étendue du territoire.

Cette situation d’insécurité alimentaire, qui inquiète les autorités burkinabés, serait due à une baisse des récoltes lors de la dernière campagne agricole, surtout dans le domaine de la production céréalière. Selon les Nations unies, le déficit céréalier du pays serait de 477 000 tonnes.

D’après les prévisions, de juin à août 2018, huit provinces devraient passer en situation de « crise » alimentaire contre six en mars, tandis que 14 autres provinces devraient être maintenues en situation de « stress » alimentaire.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire