Crise alimentaire : la situation n’est pas alarmante au Sénégal

0

Le secrétaire exécutif du Conseil national à la sécurité alimentaire a soutenu que la situation alimentaire n’est pas alarmante dans certaines parties du pays comme le prétendent certains observateurs, évaluant néanmoins à 374 000 le nombre sénégalais qui sont dans l’incapacité d’assurer les 3 repas quotidiens.

Jean Pierre Senghor a pris le contre-pied de ceux qui affirment que le Sénégal est dans l’insécurité alimentaire comme dans la majeure partie des pays d’Afrique de l’Ouest et du Sahel, dans des propos relayés par la Radio future média (Rfm) jeudi 26 avril 2018. Concluant que l’Etat et ses partenaires sont mobilisés face à cette situation. Pour le secrétaire exécutif du Conseil national à la sécurité alimentaire, le Sénégal se situe dans la phase minimale qui se définit comme une situation où au moins quatre ménages sur cinq sont capables de couvrir leurs besoins alimentaires et non alimentaires sans recourir à des stratégies d’adaptation inhabituelles ni dépendre de l’aide humanitaire.

L’insécurité alimentaire guette malgré tout, plus de 750.000 personnes dans six départements du Sénégal. Malgré une hausse de 18 % des productions céréalières par rapport à 2016, plusieurs départements du Sénégal sont exposés à l’insécurité alimentaire.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here