La CEA vise à combler les lacunes pour le développement durable

0

La Commission économique pour l’Afrique (Cea) a pour objectif de combler les lacunes en matière d’indicateurs économiques pour le développement durable (Odd) en Afrique. C’est dans ce contexte que le Centre africain pour la statistique (Cas) de la Commission économique pour l’Afrique (Cea) organisera une réunion pour discuter des moyens à mettre en place pour combler ces lacunes ce dimanche 13 mai 2018 à Addis-Abeba, la capitale du Kenya.

Organisée en marge de la Conférence des ministres africains des Finances, de la Planification et du Développement économique, cette réunion permettra de discutera du renforcement des systèmes statistiques nationaux africains pour améliorer la collecte, le traitement et la diffusion des données des Odd.

D’après la Commission économique pour l’Afrique, il existe un consensus mondial reconnaissant la nécessité fondamentale d’investir dans la production et la collecte de statistiques pour la réalisation du Programme 2030. Par conséquent, les pays africains doivent d’abord être en mesure d’élaborer des plans significatifs à partir d’informations statistiques complètes et fiables pour leur développement durable et en second lieu, être en mesure de comparer les données et de voir les progrès d’année en année dans la réalisation des Odd.

Les participants à la réunion d’Addis-Abeba partageront également leurs pratiques et expériences en matière de renforcement de leurs statistiques, en utilisant les statistiques dans la conception de leurs plans de développement et avec des indicateurs relatifs aux Odd.

La Cea fait remarquer qu’une mesure efficace des progrès économiques pour chacun des 17 objectifs pour le développement durable aiderait les pays africains à identifier leurs lacunes et à prendre les mesures nécessaires pour concevoir leurs programmes, leurs politiques et atteindre ces objectifs. L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté les 17 Odd en septembre 2016 en tant que nouvel agenda mondial. Les objectifs sont composés de 169 cibles et l’atteinte de ces objectifs sera mesurée à l’aide d’un ensemble de 230 indicateurs.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here