Cinq pays africains se dotent d’un outil de gestion données satellitaires

0

Le Kenya, le Sénégal, la Sierra Leone, le Ghana et la Tanzanie ont mis en place de Africa Regional Data Cube leur permettant de mieux aborder la sécurité alimentaire ainsi que les questions liées à l’agriculture, à la déforestation et à l’accès à l’eau. Ce nouvel outil destiné à exploiter des données satellitaires est officiellement lancé ce weekend à Nairobi, au Kenya.

Le but visé par la mise en place de Africa Regional Data Cube est de mettre la technologie au service exclusif de l’agriculture. Ce nouvel outil exploite les dernières technologies d’observation de la Terre par satellite pour aider ces pays à mieux gérer les données satellitaires.

Africa Regional Data Cube superpose l’imagerie satellite dans un format prêt pour l’analyse qui permet aux utilisateurs de voir et de comprendre plus facilement les changements – tels que l’urbanisation, la déforestation et la formation des cultures – au fil du temps.

En termes clairs, il fournira des solutions importantes aux ministères gouvernementaux, aux agences statistiques nationales, aux instituts géographiques, aux chercheurs scientifiques, à la société civile et au-delà.

Il permettra aux utilisateurs d’appliquer des données satellitaires d’observation de la Terre pour répondre aux besoins locaux et nationaux et aux stratégies de développement, de répondre aux initiatives internationales telles que le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de soutenir le plus important exercice de collecte de données pour une décennie.

L’exploitation des données satellitaires au service de l’agriculture n’est pas une première en Afrique, c’est le fardeau de la gestion et de l’analyse des données satellitaires qui est jusqu’ici problématique.

C’est pourquoi, le lancement de Africa Regional Data Cube a été suivi d’une formation approfondie pour les représentants des gouvernements des pays participants, afin qu’ils puissent utiliser immédiatement cette technologie de pointe.

Le Data Cube a été développé par le Comité sur les satellites d’observation de la Terre (Ceos) en partenariat avec des structures comme le Groupe Amazon Web Services, l’université de Strathmore au Kenya et le Partenariat mondial pour le développement durable.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here