Le concours Resakss data challenge officiellement lancé par L’IFPRI

0

Le concours Resakss data challenge (Système régional d’analyse stratégique et de gestion des connaissances (Resakss) est officiellement lancé par l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri) le dimanche 13 mai 2018.

 Ce concours visant le suivi du développement de l’Afrique, s’adresse aux utilisateurs de données désireux de démontrer leur créativité.

Les passionnés de données et ceux qui souhaitent participer au débat sur le développement de l’Afrique peuvent compter sur l’accompagnement de l’Institut international de recherches sur les politiques alimentaires (Ifpri). Ce think tank a mis en place le Resakss data challenge (Système régional d’analyse stratégique et de gestion des connaissances). Le Resakss est un programme de l’Ifpri.

Selon Dr Ousmane Badiane, directeur Afrique de l’Ifpri, le  Resakss a été créé en 2006 pour soutenir le Programme détaillé de développement de l’agriculture en Afrique (Pddaa) qui encourage les pays africains à consacrer 10% de leur budget national à l’agriculture ; atteindre un taux de croissance agricole annuel de 6% ; et mettre en œuvre des politiques visant à éliminer la faim et à diminuer la pauvreté de moitié d’ici à 2025.

La mission du Resakss, explique-t-il, est d’orienter les politiques agricoles africaines ainsi que les décisions d’investissement. Il est administré par l’Ifpri et par d’autres centres africains, en partenariat avec la Commission de l’Union africaine, l’Agence de planification et de coordination du Nepad et les principales communautés économiques régionales.

Le Resakss data challenge est un concours qui s’adresse aux utilisateurs de données désireux de démontrer leur créativité et leurs compétences analytiques en exploitant des données et des ressources disponibles sur le site du Resakss « www.resakss.org » pour développer un produit de connaissance innovant qui répond à un défi de développement en Afrique. « Nous voulons ouvrir le débat, encourager les échanges  pour que tout le monde puisse s’exprimer grâce à notre plateforme qui permet de suivre une  centaine d’indicateurs », a ajouté Dr Badiane.

Selon ce dernier, l’objectif de l’Ifpri, à travers cette plateforme, est surtout de mobiliser la jeunesse africaine pour qu’elle prenne part au dialogue sur les questions de développement du continent. « Resakss est une plateforme d’analyse et de gestion des connaissances. Nous avons créé une base de données pour accompagner l’Union africaine notamment le Pddaa », a souligné John Ulimwengu, le coordonnateur du Resakss.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here