Le BASIC invite à l’accélération de la lutte contre le changement climatique

0

Le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Inde et la Chine, quatre pays du BASIC, ont appelé la communauté internationale, dimanche 20 mai 2018 à Durban (Est de l’Afrique du Sud) lors de leur 26ème conférence à intensifier les efforts de lutte contre le changement climatique.

L’effort mondial contre ce fléau est un processus irréversible qui ne peut être reporté, ont annoncé les ministres de l’Environnement du groupe du BASIC. Cette rencontre de haut niveau a mis l’accent sur une coopération plus accrue entre les différents acteurs concernés par la lutte contre le changement climatique.

Dans un communiqué conjoint, rendu public à la fin de leurs travaux, les quatre pays se sont engagés à œuvrer ensemble pour une mise en œuvre effective et durable de la Convention cadre des Nations-Unies sur le changement climatique, son Protocole de Kyoto et l’Accord de Paris.

«Les ministres ont souligné que l’Accord de Paris représente un gain de la communauté internationale qui permet une meilleure mise en œuvre de la Convention au-delà de 2020», lit-on dans le communiqué.

L’Accord renforce l’action globale contre le changement climatique dans le contexte des efforts visant l’éradication de la pauvreté et la promotion d’un développement durable, ajoute le communiqué.

Les ministres des quatre pays se sont, par ailleurs, engagés à compléter et enrichir le programme d’action de l’Accord de Paris lors de la COP24 en vue de favoriser une mise en œuvre efficace de l’Accord au-delà de 2020.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire