Sénégal : le 1er financement de la Der remis aux bénéficiaires

0

Le Président de l’Etat, Macky Sall a procédé lundi 6 août 2018 Centre international de conférence Abdou Diouf (Cicad) de Diamniadio, à la remise du premier financement de la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der) évalué à 10 milliards de francs CFA.

Cette initiative vise à valoriser le potentiel entrepreneurial des jeunes et des femmes. Sur les 10 milliards de francs CFA octroyés, les deux milliards sont dédiés au financement de l’entreprise et les huit milliards à l’autonomisation économique des femmes et des jeunes.

Selon le président Sall, « la Der répond à l’impératif de développer l’auto-emploi et l’insertion des jeunes et femmes à travers la promotion de l’entreprenariat ».

Le Chef de l’Etat  profité de cette occasion pour annoncer que les 20 milliards restants sur les 30 prévus, seront donnés d’ici à la fin de l’année. Pour le Président Sall, cette manifestation marque un tournant décisif dans l’ambition de lutter contre le chômage, en particulier celui des jeunes. « Par contre, ajout-il, il faut développer des mécanismes pour permettre aux entrepreneurs, dans les coins les plus reculés ou dans les villes, de pouvoir développer leurs actions, activités et de quoi  gagner dignement leur vie », a-t-il précisé. A l’en croire, il faut encadrer, accompagner et financer les initiatives des jeunes et des  femmes pour leur permettre de réaliser leurs ambitions de s’épanouir et de contribuer au maintien de la dynamise de la croissance forte de l’économie sénégalaise.

Ainsi, dira-t-il : « la Der, une innovation économique et sociale arrimée au Plan Sénégal émergeant (Pse), se nourrit de mon ambition de promouvoir l’inclusion financière et sociale à travers l’autonomisation des jeunes et des femmes, en cohérence avec les objectifs de développement durable. Elle a privilégié une démarche de proximité, d’équité et d’inclusion ayant permis de  toucher les secteurs vitaux de notre économie ».

Macky Sall a appelé au « patriotisme » les premiers bénéficiaires de ces fonds, pionniers de la communauté des leaders, pour une utilisation optimale de ces ressources publiques.

« C’est de cette manière que vous pourrez respecter vos engagements de remboursement et permettre la pérennisation de cet outil novateur de promotion de l’entreprenariat, levier essentiel de création de richesses et d’emplois », a demandé Macky Sall.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire