Le Cameroun au chevet de l’agro-alimentaire et la de l’agroforesterie

0

L’Agence de promotion des investissements du Cameroun (Api) et les opérateurs économiques porteurs de projets d’investissements ont signé, lundi 6 août 2018 à Yaoundé, une série de conventions dans les domaines de l’hôtellerie, de l’agro-alimentaire ou encore de l’agroforesterie.

Ces conventions permettent à ces opérateurs économiques, qui ambitionnent d’investir au total 74 milliards de francs CFA sur le territoire camerounais, de bénéficier des dispositions de la loi de 2013 sur les incitations à l’investissement privé en République du Cameroun.

Pour rappel, cette loi révisée en 2017 accorde aux investisseurs des exonérations fiscalo-douanières allant de 5 à 10 ans, aussi bien pendant les phases de démarrage que de production de leurs entreprises.

Hormis les conventions signées le 6 août dernier, depuis son entrée en vigueur en 2014, la loi de 2013 portant incitations à l’investissement privé au Cameroun a déjà donné lieu à la signature de 157 conventions entre l’Etat du Cameroun et divers porteurs de projets, pour des investissements envisagés, estimés à 3 424 milliards de francs CFA, lesquels permettront de créer environ 55 000 emplois directs dans le pays.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here