Importation du café kényan : l’Amérique compte supprimer les intermédiaires

0

L’Amérique a proposé aux fermiers kényans d’importer directement leur production de café vers les Etats-Unis sans passer par le biais des intermédiaires lors d’une mission de la délégation américaine au Kenya conduite par le sénateur de l’Etat du Nebraska, Dan Quick.

Dans le même temps, la possibilité est offerte aux fermiers de suivre l’évolution du prix de la matière première sur le marché grâce à une application en ligne. Une opportunité qui, si elle est saisie, permettra, selon les membres de la délégation, aux agriculteurs d’améliorer leurs revenus et au marché américain d’avoir accès au café kényan particulièrement apprécié au pays de l’oncle Sam.

« Une fois l’accord conclu, il vous sera demandé d’obtenir une licence de producteur grâce à laquelle vous pourrez vendre votre production au transformateur de votre choix.», a affirmé Dave Taylor, le porte-parole de la délégation. Il a également affirmé que l’Etat du Nebraska a déjà mis en place des conteneurs pour le stockage du café. La balle étant désormais dans le camp des producteurs.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here