Le Kenya attend sa première centrale nucléaire d’ici à 15 ans

0

C’est ce qu’a affirmé Joseph Njoroge, Secrétaire principal du ministère de l’Energie a informé que le Kenya ambitionne d’achever sa première centrale nucléaire, d’ici 12 à 15 ans.

« La construction de la centrale nucléaire se fera dans les 12 à 15 prochaines années. Le Kenya Nuclear Electricity Board est sur le dossier et nous prépare pour le nucléaire », a affirmé le responsable au média.

De cette manière, le pays compte continuer à étendre la puissance de son réseau électrique tout en ayant recours à des sources d’énergie propres. Le Kenya est en effet l’un des rares pays à produire l’entièreté de son énergie, à partir des ressources renouvelables que sont l’hydroélectricité, la géothermie et l’éolien.

Il a récemment introduit un projet de construction d’une centrale de 1 050 MW fonctionnant au charbon, mais l’initiative a dû être abandonnée sur une décision de justice, suite à une plainte portée par les environnementalistes.

« Le développement du nucléaire interviendra après que nous aurons pleinement exploité l’ensemble de nos ressources afin de satisfaire notre demande énergétique croissante. Il interviendra après que nous aurons exploité la géothermie, le charbon que nous voulons aussi exploiter, l’éolien et le solaire », a affirmé M. Njoroge.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here