La lutte contre les changements climatiques évoquée en Ethiopie

0

Le Premier ministre marocain en poste depuis le 5 avril 2017, Saad Eddine El Otmani, s’est entretenu, à Addis-Abeba en marge du 11eme sommet extraordinaire de l’Union africaine, avec la vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, des initiatives visant la lutte contre les changements climatiques et les efforts entrepris pour le traitement de la question migratoire, a rapporté mapecology.ma.

Lors cette entrevue, qui s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé de la coopération africaine Mohcine Jazouli, le Chef du gouvernement a évoqué avec la responsable onusienne la coopération entre le Maroc et l’organisation des nations unies concernant ces deux questions, tout en réitérant l’adhésion totale du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, aux efforts de la communauté internationale pour lutter contre les changements climatiques.

M. El Otmani a rappelé, dans ce sens, le lancement, dans le cadre de la stratégie nationale du développement durable, de plusieurs grands projets visant le développement des énergies propres et l’encouragement des initiatives dédiées à la préservation de l’environnement.

Le Chef du gouvernement a, par ailleurs, évoqué les efforts du Maroc en matière de traitement de la question migratoire et l’approche adoptée à cet effet qui repose sur le développement durable, des conditions d’une vie digne, la sécurité et la stabilité dans les pays émetteurs dans le cadre de la coopération avec les pays amis et les organisations internationales.

De son côté, la vice-secrétaire générale des Nations Unies s’est félicitée de la contribution efficace du Maroc aux efforts internationaux pour lutter contre les changements climatiques, rappelant dans ce sens l’organisation dans le Royaume de la COP 22 et le lancement dans le pays de plusieurs projets de développement durable.

Mme Amina J. Mohammed a, d’autre part, salué l’approche adoptée par le Maroc dans le traitement de la question migratoire et l’adhésion du Royaume dans nombre d’initiatives visant la stabilité, la sécurité et le développement durable comme solution à la question migratoire.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here