Sénégal-Conseil des ministres : la lutte contre l’érosion côtière et la COP24 évoquées

0

Le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall qui a réuni le Conseil des ministres mercredi 28 novembre 2018 à 10 heures au Palais de la République, a, dans le communiqué sanctionnant la fin des travaux,  donné des directives autour de la préservation du littoral et de l’intensification de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre l’érosion côtière. Il a également apprécié la participation du Sénégal à la 24ème Conférence des Nations unies sur le changement climatique (CO P24) prévue du 3 au 14 décembre 2018 à Katowice en Pologne.

Lisez ici le communiqué officiel du Conseil des ministres.

 Entamant sa communication autour de la préservation du littoral et de l’intensification de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre l’érosion côtière, le Chef de l’Etat réaffirme sa solidarité et son soutien aux populations de Cayar et de Saint – Louis, victimes des effets de la houle.

 Dans ce cadre, le Président de la République demande au Gouvernement de recenser, avec précision, les pertes constatées et d’apporter l’assistance habituelle aux populations et pêcheurs sinistrés.

En outre, le Chef de l’Etat rappelle au Gouvernement l’urgence d’accélérer la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre l’érosion côtière conformément à ses directives relatives à la sauvegarde et l’aménagement des zones côtières vulnérables notamment Saint- Louis, Dakar, Bargny Cayar, Saly Portudal, Popenguine et Ziguinchor.

A ce titre, il convient d’intensifier la finalisation de toutes les études techniques, la mobilisation des ressources et l’exécution rapide des projets financés par l’Etat avec le concours de la Banque mondiale et de l’Agence française de Développement.

Par ailleurs, au regard de la situation préoccupante de Saint – Louis, le Président de la République demande au Premier ministre de tenir un Conseil interministériel avec l’ensemble des parties prenantes, afin de renforcer les mesures préventives et les réponses durables pour préserver les quartiers, villages et localités exposés.

Appréciant la participation du Sénégal à la 24ème Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, le Chef de l’Etat invite le Gouvernement à accorder une priorité spéciale à la prise en charge optimale de la problématique du climat dans le développement économique et social durable du Sénégal et à prendre toutes les dispositions pour une participation de qualité du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here