L’Union européenne vole au secours des réfugiés de la Corne de l’Afrique

0

La communauté internationale célèbre, ce mardi 18 décembre 2018, la Journée internationale des migrants. Dans le même sillage, la Commission européenne a adopté, le 12 décembre 2018, onze nouveaux programmes d’aide en faveur des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays dans la région de la Corne de l’Afrique pour un montant total de 134 millions d’euros.

Ces programmes « aideront à mettre en place des solutions durables pour les réfugiés et les personnes déplacées à l’intérieur de leur pays, ainsi qu’à soutenir les communautés d’accueil vulnérables dans la région qui accueille le plus grand nombre de réfugiés en Afrique, soit 4,5 millions de personnes », a indiqué le commissaire européen chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, dans un communiqué.

En termes clairs, ces programmes sont destinés à soutenir le cadre d’action global pour les réfugiés du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Ils visent à aider les populations réfugiées à devenir autosuffisantes et à soutenir les communautés d’accueil à Djibouti, au Kenya, au Soudan, en RD Congo, en Ouganda et en Ethiopie et au Soudan du Sud.

Ils sont financés au titre du fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE) pour l’Afrique, créé en 2015 en vue de remédier aux causes profondes de l’instabilité, des migrations irrégulières et des déplacements forcés. Les ressources allouées à ce fonds parles institutions européennes, les États membres de l’UE et d’autres donateurs s’élèvent actuellement à 4,1 milliards d’euros.

L’un des programmes adoptés permettra par ailleurs de mieux utiliser les outils d’enquête financière et de lutte contre le blanchiment de capitaux, afin de démanteler les réseaux de trafiquants d’êtres humains et de passeurs.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here