Les travaux préparatoires du SIAPRAG 2019 lancés en Guinées

0

Le Directeur national de l’Agriculture, Mohamed Lamine Touré a procédé mercredi 19 décembre 2018 au lancement des travaux de préparation de la première édition du Salon international de l’agriculture, de la pêche et des ressources animales (SIAPRAG) qui se tiendra à Conakry du 12 au 16 juin 2019. Le thème du salon sera « la transformation de l’agriculture de subsistance en agro industrie, enjeux et défis ».  

Selon le Commissaire Général du SIAPRAG, Jacob Traoré, c’est une nouvelle étape dans la mise en œuvre de la filière agricole en Guinée qui va permettre à lutter efficacement contre l’insécurité alimentaire et la pauvreté. Promotion des filières agricoles, amélioration de la compétitivité, développement des exportations agricoles sont certains des objectifs affichés pour cette première édition, selon le commissaire général du salon. «Le SIAPRAG vise à favoriser la compétitivité dans la filière en vue d’en faire un secteur d’exportation solide tout en contribuant à la diversification de l’économie nationale», a-t-il indiqué, ajoutant que le Maroc sera le pays invité d’honneur.

En d’autres termes, précise M. Traoré, les actions qui seront menées lors du SIAPRAG contribueront au renforcement des capacités des acteurs, à la modernisation et à la diversification de l’offre exportable dans le secteur ainsi que le développement de l’offre de production et des opportunités d’emploi décent à travers l’amélioration des infrastructures. «Le SIAPRAG vise à favoriser la compétitivité dans la filière en vue d’en faire un secteur d’exportation solide tout en contribuant à la diversification de l’économie nationale», a-t-il expliqué.  

Prenant la parole, Directrice Générale par Intérim de l’APIP (Agence de la Promotion des Investissements Privés), Mme Hann Diénaba Keïta a indiqué qu’à travers ce projet, non seulement notre pays pourra attirer les investisseurs étrangers, mais aussi il favorisera l’agriculture commerciale (…). «Etant une agence de promotion des investissements privés, nous nous réjouissons de s’associer à ce salon pour pouvoir valoriser notre secteur privé, les produits du terroir qui peuvent être compétitifs sur le marché étranger», a-t-elle annoncé.

Budget alloué à l’agriculture en hausse de 17% en 2019

Le budget dédié à l’agriculture s’élèvera à 348,154 milliards de francs guinéens (€33,419 millions) en 2019, en hausse d’environ 17% par rapport à 2018 (GNF 275, 608 milliards) mais bien dessous de l’engagement de Maputo. Ce que n’a pas manqué de rappeler la ministre de l’Agriculture, Mariama Camara devant les députés. «Malgré des significatifs efforts fournis par le gouvernement le déficit à combler par rapport aux attentes de nos producteurs, est encore considérable par l’allocation au secteur rural d’environ 4 % du budget national, est en dessous des engagements de Maputo fixés à au moins 10 % du budget national».

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire