L’Asie est le principal client du gaz naturel liquéfié camerounais en 2018

0

Parmi les pays qui constituent le gros de la clientèle camerounaise, on compte l’Inde, la Chine et Taïwan.

Selon des données rendues publiques par la Société nationale des hydrocarbures (SNH), en 2018, le gaz naturel liquéfié (GNL) produit à bord du Hilli Episeyo, une usine de liquéfaction flottante ancrée à 20 km au large de Kribi, est particulièrement prisé par les pays asiatiques. « Au 30 septembre 2018, nous avons exporté sept cargaisons de GNL dont quatre à destination de l’Inde, deux à destination de la Chine et une à destination de Taïwan », a indiqué Simon Paley, directeur commercial à la SNH, dans la publication SNH Infos, édition d’octobre 2018, à laquelle vivafrik.com a eu accès. Pour qui cette situation est normale du fait que « l’Asie représentant les deux-tiers de la demande mondiale de GNL ».

Selon SNH Infos, « c’est après traitement au Centre de Bipaga et liquéfaction sur l’usine flottante que le gaz naturel est transporté dans des navires méthaniers pour le marché international ». L’enlèvement des cargaisons de GNL produit par le Hilli Episeyo est effectué par Gazprom Marketing & Trading Singapore Pte Ltd (GM&TS), filiale du géant russe Gazprom. L’activité rentre dans la mise en œuvre d’un contrat de huit ans signé, en novembre 2015, qui stipule l’achat de la production annuelle de 1,2 million de tonnes qui sera effectuée à bord de l’usine.

Pour rappel, le Hilli Episeyo est la matérialisation du projet FLNG (Floating Liquefied Natural Gas) entrée en phase commerciale en mai 2018. L’usine a permis d’exporter un volume global de 1 035 020 m3 de GNL au 30 septembre 2018.

Bernard Bangda / vivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here