Une opération de 6 mois initiée en Tanzanie en vue de protéger les forêts

0

La préservation des forêts tanzaniennes est le nouveau gigantesque projet porté par le gouvernement qui a annoncé dimanche 6 décembre 2018 le lancement d’une opération de six mois destiné à éliminer les envahisseurs des forêts et des zones réservées de la nation Est-africaine.

Face à la presse, le ministre d’État tanzanien à la Présidence (Administration régionale et Gouvernement local), Suleiman Jafo a laissé entendre que cette décision est devenue une réalité après sa visite dans l’une des réserves forestières hautement déboisées de Makere, situées dans la région de Kigoma, dans l’Ouest de la Tanzanie.

Poursuivant son speech, M. Jafo a insisté sur l’importance pour les communautés locales de demander des permis avant de pénétrer dans les forêts protégées pour une raison quelconque, ajoutant que l’opération, d’une durée de six mois, concernerait toutes les forêts protégées du pays. D’après Suleiman Jafo,  le moment était venu pour la Tanzanie d’agir sur l’abattage des arbres, ce qui menaçait la couverture forestière du pays et les moyens de subsistance de la population.

Rappelons que la Tanzanie compte environ 33 millions d’hectares de forêts et de terres boisées, mais le pays perd des forêts depuis deux décennies, selon le récent rapport du Service des Forêts de Tanzanie. La forêt serait sur le point de disparaître à cause d’invasions puisque les villageois mènent maintenant des activités agricoles dans la forêt, qui est l’une des sources d’eau de Kasulu et des districts d’Uvinza.

Valentine Msusa, responsable de la zone occidentale du Service des Forêts de Tanzanie (SFT), a décrit la déforestation comme une épine pour la zone protégée, qui couvre quelque 62 000 hectares.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here