Madagascar: les défenseurs de l’environnement interpellent Andry Rajoelina le nouveau chef de l’Etat

0
Paysages calcinés en plein pays zafimaniry, au centre de l'île. Ici, le «tavy», la culture sur brûlis, y est pratiquée de manière systématique, au détriment des plaines et des forêts. © Photo: Sarah Tétaud / RFI
A Madagascar, les ONG de protection de la nature tirent une nouvelle fois la sonnette d’alarme. Depuis son Indépendance en 1960, la Grande Île a perdu presque la moitié de ses forêts. Et les choses ont empiré à partir des


L'actualité est gratuite, les archives sont réservées aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis