Le Kenya en guerre contre les effets de la sécheresse

0

Les autorités Kényanes s’érigent contre effets néfastes du changement climatique. Pour se faire, le gouvernement du Kenya s’est doté d’un montant estimé à 28 milliards de Shilling Kenyan, soit, 280 millions de dollar pour endiguer la sécheresse.

D’après le secrétaire du Cabinet chargé de l’eau et de l’assainissement, Simon Chelugui, ces fonds seraient non seulement alloués à des projets dans les régions les plus touchés du pays mais aussi à la conception des forages de trous et d’installation de stockage.

A l’en croire, les projets seront exécutés par le gouvernement national en collaboration avec la banque Africaine de Développement. Chelugui a en outre indiqué qu’«ils se concentreraient sur la cartographie des eaux souterraines, dont ils croient ferment très importante. Pour cela, deux aquifères ont déjà été établi dans le comté de Turkana. L’un des aquifères est salé tandis que l’autre est de l’eau douce. Par ailleurs, des études visant à isolé le premier sont en cours ». Au finish, le secrétaire du Cabinet chargé de l’eau et de l’assainissement a précisé que le gouvernement Kenyan visait une couverture en eau universelle d’ici 2030, avec pour objectif prévisionnel de connecter 200 000 Kenyan à de l’eau potable.

Rappelons qu’entre 2016 et 2017, le Kenya a connu une longue période de sécheresse. Fort donc de ce constat, le gouvernement à déclarer la sécheresse une situation d’urgence nationale dans certaines régions du pays. C’était en février 2017.Selon les nations unies, ce phénomène de sécheresse avait touché près de trois millions de personnes.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here