Le 1er projet d’adduction d’eau potable de VERGNET HYDRO au Bénin va alimenter 35 000 villageois

0

L’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) de la République du Bénin vient d’attribuer un marché d’approvisionnement en eau potable pour plus de 35 000 villageois au groupement associant les sociétés béninoises FORAG SA (Cotonou, chef de file) et AGIRE SARL (Cotonou) à l’entreprise française VERGNET HYDRO (Orléans). Le groupement s’engage à construire 7 Adductions d’Eau Villageoises (AEV) dans le département du Borgou. « Nous entamons un nouveau chapitre de l’histoire de VERGNET HYDRO au Bénin. Nous y sommes présents depuis les années 1980 et le pays figure parmi les 3 premières destinations de nos pompes à motricité humaine. Aujourd’hui, plus d’un Béninois sur deux (5,6 millions de villageois) s’alimente en eau potable via des pompes VERGNET HYDRO. Mais, ce marché y est notre tout premier projet d’Adduction d’Eau Potable (AEP) », se réjouit Thierry BARBOTTE, Directeur Général de VERGNET HYDRO.

« Le secteur de l’hydraulique rurale est en pleine mutation au Bénin. Nous avons bon espoir que ce marché, dont le budget s’élève à 5 milliards de francs CFA (7,62 millions d’euros), fasse date et soit le premier d’une longue série de projets d’AEP pour VERGNET HYDRO au Bénin », poursuit Baptiste GADENNE, Chargé d’Affaires de VERGNET HYDRO. Pour ce marché, FORAG SA implante et réalise 37 forages, puis en réhabilite 4. AGIRE SARL fournit et installe une partie des canalisations et se charge des travaux de génie civil : 15 châteaux d’eau, 82 bornes fontaines et les réseaux d’adduction d’eau. VERGNET HYDRO fournit et installe l’ensemble des équipements électromécaniques (41 pompes immergées, 43 groupes électrogènes, 7 stations de chloration, etc.) et le reste des canalisations.

Des équipements dimensionnés au fil des réalisations et réhabilitations de forages

La réactivité et le savoir-faire de VERGNET HYDRO figurent parmi les facteurs clés de succès de ce projet. « Les 7 réseaux doivent être mis en eau d’ici septembre 2019. Nous allons redimensionner les réseaux et approvisionner nos partenaires en équipements au fil des réalisations et réhabilitations des forages car nous devons adapter les équipements aux caractéristiques de ces forages (profondeurs, débits, etc.), que nous ne connaissons pas à cette heure », précise Joël MENAGER, Chargé de Projets de VERGNET HYDRO.

Il est à noter que ce lot de 7 AEV s’inscrit dans le plus gros marché public jamais lancé dans le secteur de l’AEP au Bénin : 24 AEV au total. Légende de l’image: Photographie d’une borne fontaine similaire aux 82 bornes qui vont être installées dans le cadre de ce projet. Cette borne fontaine a été mise en place par la société AGIRE sur la commune d’Agbatitoé (Togo), dans le cadre d’un projet financé par l’association française AQUASSISTANCE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here