Après le cyclone Idai, le FMI pourrait accompagner le Mozambique

0

Le Chef de la mission du Fonds monétaire international (FMI) au Mozambique a souligné que le pays pourrait bénéficier d’un prêt d’urgence compris entre 60 et 120 millions $.

Selon Ricardo Velloso, ce prêt sera accordé via une facilité de crédit rapide, un mécanisme mis en place par le FMI pour faire face aux situations d’urgence dans les pays membres.

« Malgré les effets macroéconomiques négatifs probables du cyclone Idai en 2019, qui sont encore en cours d’analyse, une reprise de l’activité économique est attendue à moyen terme, avec une expansion plus significative et le démarrage de la production de GNL en 2023.», a indiqué Ricardo Velloso dans son communiqué de fin de mission.

Notons que quelques jours plus tôt, le Royaume-Uni annonçait une aide de 12 millions de livres britanniques pour aider les survivants de la catastrophe à assurer leurs besoins de base.

D’après l’ONU, près de 337 millions $ sont nécessaires pour aider le pays à faire face à la nouvelle crise.

Pour rappel, il y a quelques semaines, le Mozambique était balayé par le cyclone Idai, qui a fait plus de 200 morts et qui a détruit près de 90% de la ville portuaire de Beira. Cette annonce intervient après une mission effectuée par les autorités du FMI cette semaine, pour évaluer les performances macroéconomiques du pays.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here