L’OPEP octroie 81 millions $ à quatre pays africains

0

Le Burkina Faso, l’Ethiopie, la Guinée et le Malawi vont bénéficier d’un financement du Fonds de Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID) estimé à 81 millions $. Cette aide permettra aux quatre pays africains de fournir un appui au développement des secteurs de l’infrastructure, de l’agriculture et de mener des activités de lutte contre la pauvreté.

Ainsi, un premier financement de 19 millions $ permettra au Burkina Faso de réhabiliter l’axe routier Tougan-Ouahigouya sur 94 km ; améliorant ainsi la connectivité des zones de production du pays, à la capitale Ouagadougou et facilitant l’accès d’environ 250 000 personnes aux services sociaux de base. Une seconde enveloppe de 22 millions $ sera accordée à l’Ethiopie pour réhabiliter l’axe routier Dilla-Bulle-Haro Wachu sur 68 km. Le projet devrait impacter plus de 730 000 personnes et leur permettre de bénéficier d’un meilleur accès aux services sociaux.

Avec plus de 25 millions $, c’est la Guinée qui bénéficie du financement le plus important. Celui-ci permettra la mise en œuvre du Programme « Agriculture familiale, résilience et marchés en Haute et Moyenne Guinée » visant à assurer la sécurité alimentaire et à réduire la pauvreté. En améliorant les infrastructures, le projet devrait bénéficier à près de 455 000 personnes.

Enfin, la dernière enveloppe financière d’un montant de 15 millions $ ira au Malawi dans le cadre du Programme de transformation de la vallée du Shire. A terme, ce programme vise à accroître la productivité agricole et la capacité commerciale d’environ 56 000 familles de petits exploitants.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here