Un accord entre BP et la Gambie pour l’exploration du bloc offshore A1

0

La Gambie s’achemine vers l’exploration de son pétrole et de son gaz. C’est dans cette perspective qu’elle a signé un accord d’exploration couvrant le bloc offshore A1 avec le producteur britannique de pétrole et de gaz. C’est la première fois que le producteur britannique entre dans les eaux prolifiques de ce petit pays d’Afrique de l’Ouest et enclave du Sénégal.

Le bloc lui a été attribué par décret alors qu’African Petroleum, l’ancien propriétaire du périmètre, s’est engagé dans une procédure arbitrale contre Banjul pour y conserver ses droits. Le tribunal qui traite ce dossier est le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements, basé aux Etats-Unis.

En 2017, les autorités gambiennes ont retiré le bloc à African Petroleum arguant que la licence avait expiré et que la société n’avait pas respecté ses obligations contractuelles.

Selon l’Agence Ecofin, BP a refusé de commenter cet épisode et s’est dit impatient de se mettre au travail.

Le gouvernement a indiqué que le but visé est de reproduire les découvertes opérées dans les eaux des pays voisins, dont le Sénégal et la Mauritanie. Ceci, avec un acteur clé du domaine. A terme, le gouvernement compte attirer davantage de majors dans le secteur.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here