Thor Explorations finance ses projets miniers en Afrique

0

Bonne nouvelle pour les pays explorateurs miniers d’Afrique, en particulier l’Afrique occidentale. En effet, la compagnie minière Thor Explorations, active sur l’exploration et le développement de projets miniers en Afrique de l’Ouest, a annoncé cette semaine une levée de fonds de 15 millions $. Elle prévoit d’émettre dans le cadre d’un placement privé, 100,5 millions d’actions ordinaires au prix unitaire de 0,2 dollar canadien. 

Thor avance actuellement deux projets aurifères de grande valeur en Afrique de l’Ouest. Le projet aurifère le plus avancé de Thor est le projet aurifère Segilola, situé dans l’État d’Osun au Nigéria. Le projet aurifère Segilola est considéré comme le projet aurifère le plus avancé du Nigéria.

En plus du projet Segilola, Thor détient une participation de 70% dans le projet aurifère Douta situé dans le sud-est du Sénégal. Le projet aurifère Douta est situé dans le Kénéiba Inlier, qui contient d’importantes ressources aurifères et qui a attiré d’importantes sociétés minières internationales. Thor fait actuellement progresser le Makosa Discovery dans son permis de Douta à la suite d’une campagne de forage RC réussie en 2017.

A ces sites aurifères, Thor détient également une participation de 49% dans le projet Central Houndé, au Burkina Faso. Ce projet consiste en trois licences contiguës : les permis aurifères Ouéré, Bongui et Legue situés dans la ceinture de roches vertes de Houndé, dans le sud-ouest du Burkina Faso, qui ont été passés dans le cadre d’un accord de fidélité avec Acacia Mining Plc.

Les fonds seront utilisés pour le développement du projet d’or Segilola au Nigeria. Ils serviront également à financer de nouvelles explorations dans le pays ainsi que sur le projet Douta, au Sénégal.

Rappelons que Thor Explorations est cotée à la bourse canadienne TSX-V.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire