Accès à l’eau potable : dix lycéens au chevet des familles marocaines

0

Les ménages marocains n’ayant pas accès à l’eau potable peuvent pousser un ouf de soulagement. La raison ? Dans le cadre de l’association EauSoleil, dix lycéens de l’établissement professionnel d’Alexandre-Bérard ont rallié le royaume chérifien, notamment Taouzi, un village situé à 2 000 mètres d’altitude et à 250 km à l’est d’Agadir dans le dessein de réaliser un chantier permettant à vingt-cinq familles d’accéder à l’eau potable.

Recevant les partenaires du projet, vendredi 10 mai 2019, ces jeunes lycéens ont fait le bilan de ce gigantesque projet. Outre la présentation du bilan, une projection suivie de la dégustation d’un couscous étaient au menu de cette rencontre.

« Nous avons été en admiration devant le travail exténuant des femmes », a laissé entendre l’un des lycéens, Tom Micoud. Avant de poursuivre « je rapporte plein de bons souvenirs et de belles images. Je reviens transformé de cette mission, tout comme mes camarades. L’esprit de groupe s’est forgé au travers de ce chantier qui s’est très bien passé. Les conditions d’hébergement étaient spartiates mais on s’est vite adapté. Les nuits étaient fraîches, poursuit-il. Le contact avec la population a été sympathique et enrichissant. Nous avons notamment été en admiration devant le travail exténuant des femmes. On a admiré les superbes paysages, un vrai dépaysement. On a même dansé sur le folklore local ».

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire