La cigarette, potentiel ennemie de l’environnement

0

Hormis la santé humaine, la cigarette nuit gravement la planète terre. Environ 6 000 milliards de cigarettes sont fabriquées dans le monde chaque année et c’est sans doute l’environnement qui paye le plus lourd tribut de cette production.

Selon les estimations, la production de tabac est responsable d’environ 5 % de la déforestation dans le monde. Pour cultiver des plants de tabac et produire du papier, se sont des forêts entières qui sont rasées. Le résultat est sans équivoque. Les rivières ou les sols sont également contaminés par des déchets industriels abandonnés lors du processus de transformation du produit.

Si l’on se fie toujours à ces estimations, l’inhalation de la fumée du tabac (y compris la cigarette) est à l’origine de 0,2 des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, soit presqu’autant qu’un pays comme Israël.

Il est clair que le tabac n’intoxique pas seulement les fumeurs. On retrouve la quasi-totalité de la production dans les pays en développement où les conditions de travail, souvent très médiocres y sont répréhensibles. Au Malawi par exemple, 80 000 mineurs travailleraient dans les champs de tabac. Leur santé est aussi gravement menacée puisqu’ils sont exposés à des pesticides nocifs tels que le DDT, interdit dans la plupart des pays développés en raison de son impact environnemental. Plusieurs pathologies tels que les anomalies congénitales, les tumeurs, les troubles neurologiques engendrées par les substances chimiques du tabac peuvent attaquer ces jeunes.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here