La santé et l’environnement au menu de la 72ème Assemblée de l’OMS

0

Les leaders mondiaux se sont donnés rendez-vous à Genève en Suisse pour les besoins de la 72ème Assemblée mondiale de la santé, organe décisionnel suprême de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce sommet planétaire n’a pas échappé à la vigilance de la presse sénégalaise.

« Le ministre (Sénégalais) de la Santé plaide pour ‘’une approche concertée’’ sur les questions de santé et d’environnement », titre koldanews.com. Qui précise que, « dans une déclaration transmise à la presse mardi 21 mai 2019, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a appelé à Genève (Suisse) la communauté internationale à privilégier une « approche concertée sur les questions de santé et d’environnement ».

La région africaine de cette instance « est convaincue qu’une approche globale et concertée est la voie la mieux indiquée sur les questions de santé et d’environnement pour faire face aux défis globaux de santé ».

Le journal ajoute à ce propos que, « selon Abdoulaye Diouf Sarr, les effets du changement climatique sur la santé des populations ‘’sont aujourd’hui source de préoccupation’’. Il a ajouté que les valeurs élevées de température et d’humidité relative peuvent être sources de maladies graves pour les populations les plus vulnérables ».

« Il importe, dès lors, de prendre en charge la question de l’environnement qui constitue un enjeu de santé publique », a indiqué le ministre de la Santé et de l’Action sociale. Dans le sillage de la 3ème Conférence interministérielle sur la santé et l’environnement tenue à Libreville en novembre 2018, la région africaine a selon lui réitéré son appel à « un engagement politique fort pour la prise en charge des questions de santé et d’environnement ».

Abdoulaye Diouf Sarr, au nom de ses pairs, a en outre invité l’OMS à poursuivre ses efforts afin de permettre aux pays membres de disposer de l’expertise requise pour réglementer des aspects jugés essentiels de la lutte contre le tabac, dans « un contexte d’attractivité des produits du tabac et de prolifération des nouveaux systèmes de délivrance de la nicotine », peut-on lire.

Pour sa part le quotidien national Sénégalais aps.sn affiche à sa Une : « L’OMS invitée à poursuivre son assistance technique à la région Afrique ».

« La région africaine a exhorté l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à ‘’fournir encore son assistance technique’’ à ses pays membres ‘’de manière à leur permettre de faire face efficacement aux situations d’urgence’’ ». 

Dans une déclaration lue au nom de ses pairs africains, le ministre de la Santé du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr, a souligné mardi à Genève, à la 72ème assemblée générale de l’OMS, ‘’l’importance de doter les structures d’intervention d’urgence de ressources financières publiques rapidement mobilisables’’», notent nos confrères.

« Des avancées notées, avec le concours fort appréciable de l’OMS, ne doivent toutefois pas nous faire perdre de vue les défis qui sont encore les nôtres », a dit le ministre sénégalais à la tribune de l’assemblée mondiale de la santé.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here