Bénin : près de 2000 plants mis en terre à Djougou

1

Au total, 1833 plants sont enfouis dans le sol par les forces militaires et paramilitaires associés au personnel de la justice et l’aumônerie militaire du département de la Donga vendredi 21 Juin 2019 sur un site de 2 ha mis à leur disposition par l’église catholique. Cette initiative de reboisement fait suite à la célébration de la 8ème édition de la journée de reboisement inter-forces célébrée le 5 juin dernier. Elle vise à immortaliser la mémoire de Mgr Paul Kouasivi Vieira, 1er Évêque de Djougou décédé le 21 mars 2019 à Rome en Italie.   

Feu Mgr Vieira a, à travers la création et l’entretien de l’aumônerie militaire de Djougou, su prôner la paix et l’amour au sein des forces militaires, paramilitaires et personnel de la justice en fonction dans le département de la Donga, a expliqué dans un communiqué de presse lu par VivAfrik, le commandant Fiacre Ahononga, chef d’Inspection forestière (CIF) de la Donga. « Mgr était toujours à nos côtés », s’est-il souvenu.

Il a en outre souhaité que toutes ces forces fédèrent leurs énergies en rendant hommage à ce grand homme qui a beaucoup fait pour le département de la Donga et ceci à travers le reboisement de ces 1833 essences forestières composées d’espèces exotiques tels que le teck et le gmelina et surtout d’espèces autochtones comme le tamarinier, l’afzelia, le baobab.

Si l’on se fie au chef d’Inspection forestière de la Donga, l’entretien de ces plans sera rassuré par toutes les unités de défense et de sécurité du département à la fin de chaque marche trimestrielle de santé qu’elles organisent en leur sein.

Rappelons qu’avant la mise en terre desdits plants, une messe action de grâce a été dite à la cathédrale Saint-Ambroise de Djougou par le vicaire général et de deux prêtres célébrants, toujours en mémoire du regretté Mgr Vieira, en présence des autorités politico-administratives et les membres du Réseau béninois du parlement mondial de la jeunesse pour l’eau (RB/PMJE) de la Donga.

Moctar FICOU / VivAfrik

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here