Vers l’élaboration d’un Plan national d’adaptation aux phénomènes climatiques au Zimbabwe

0

Le Zimbabwe va bientôt se doter d’un Plan national d’adaptation (NAP) aux phénomènes climatiques. En effet, le pays a entamé un processus de consultation publique sur l’ébauche du Plan national d’adaptation visant à renforcer sa capacité de préparation et de réponse aux phénomènes climatiques extrêmes tels que les inondations, les cyclones, la sécheresse et la pénurie d’eau.

Le pays bénéficie d’un appui financier de 3,2 millions $ du Fonds vert pour le climat dans l’élaboration de ce plan d’adaptation. Il a également engagé une équipe de consultants chargée d’identifier les institutions et les parties prenantes à consulter pour obtenir le plus d’informations possibles sur les options disponibles en terme d’adaptation.

« Il s’agira d’une consultation qui couvrira tous les niveaux afin de concevoir le document national qui guidera la planification de l’adaptation aux catastrophes. Ce document nous permettra d’intégrer le changement climatique dans nos plans de développement nationaux et sectoriels », a affirmé Kudzai Ndidzano, le directeur par intérim du département du changement climatique au ministère des Terres, de l’Agriculture, de l’Eau et du Climat.

Cette consultation entre également dans le cadre d’un deuxième projet combinant la réalisation de la quatrième Communication nationale sur la vulnérabilité et du Rapport d’évaluation de l’adaptation. Ces deux documents seront publiés lors de la Convention des Nations unies pour le changement climatique.

« Le rapport d’évaluation sera utilisé afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les problèmes liés au changement climatique en démontrant à quel point nous sommes vulnérables. Il aidera également à la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre des actions d’adaptation », a précisé le responsable.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here