Sénégal : à la découverte de la réserve naturelle communautaire de Dindéfélo

0

Les chutes de Dindéfélo qui mesurent environ 100 mètres de haut constituent une attraction et un parc touristiques dans le sud-est du Sénégal (Kédougou). Pour ainsi dire que la réserve naturelle communautaire de cette localité est située à quelques kilomètres de la frontière guinéenne.

Elle est l’un des plus beaux paysages naturels de l’Afrique de l’Ouest avec une biodiversité exceptionnelle et une population accueillante. La réserve regorge aussi de magnifiques paysages, de la flore et de la faune.

La Commune de Dindéfélo où se trouve la réserve communautaire se compose de treize villages. Chaque village a des caractéristiques et des particularités qui le rendent unique, comme l’emblématique cascade de 115 m de haut à Dindéfélo, les Dents de Dandé, superbes formations rocheuses au plateau qui offrent l’une des meilleures vues panoramiques sur le paysage ou le fleuve Gambie, qui délimite la Réserve à l’Est et qui entoure plusieurs villages comme Thiabé Karé ou Tépére.

Le Centre d’accueil

Le Centre d’accueil est un arrêt obligatoire pour visiter le RNCD. Vous y trouverez toutes les informations concernant les routes, hébergement, guides et activités à réaliser. De plus, c’est un lieu de présentation de la culture et de la biodiversité de la réserve à travers l’exposition d’objets et d’ustensiles traditionnels ou des ressources forestières naturelles qui vous aideront à mieux comprendre comment la communauté locale et la faune sauvage les utilisent.

Les chimpanzés

Les chimpanzés sont une espèce intégralement protégée au Sénégal, où il en reste moins de 500. Maintenant, il est possible de faire des visites guidées pour essayer d’observer les chimpanzés sauvages dans la RNCD, en suivant strictement les normes et les protocoles d’hygiène et de sécurité. Vous pourrez profiter de l’expérience unique de suivre les chimpanzés et ses traces avec un écoguide professionnel et apprendre davantage sur la biodiversité de la forêt. Parallèlement, vous collaborerez avec la conservation des chimpanzés et avec le développement durable de la communauté locale grâce au tourisme responsable.

Les guides

Pour visiter la RNCD il est obligatoire d’être accompagné d’un guide local accredité. Pour cela, la Réserve propose ce groupe de guides locaux. Ils sont tous nés dans la région, donc avant la création de la RNCD ils connaissaient déjà leurs forêts et savanes. Ils connaissent aussi très bien la flore et la faune locale et l’histoire et la culture de la région. Ils sont très habitués au contact avec les familles des groupes ethniques locaux, offrant ainsi l’expérience unique de découvrir les traditions et les modes de vie de la région.

Ils sont prêts à fournir une bonne expérience écotouristique et ils font des rencontres régulières pour partager leurs expériences et s’aider les uns aux autres par des conseils et recommandations. Ils reçoivent également des formations pour améliorer leurs connaissances sur les animaux, la végétation et sur la sécurité sur le terrain et des ateliers sanitaires.

Les guides travaillent ensemble pour bien définir les itinéraires d’intérêt pour les visiteurs, en diversifiant ainsi les options d’itinéraires et d’activités.

L’hébergement                     

La réserve compte six campements, dont deux sont gérés par la communauté. Tous ont été construits avec des matériaux de la région, comme le bambou, la chaume ou l’adobe, et en respectant les règles de l’architecture traditionnelle. Ainsi, ils sont intégrés au paysage sans avoir un impact visuel négatif. Repartis dans les différents villages, vous y trouverez nombreuses activités écotouristiques à faire, comme des visites des villages ou des excursions dans des endroits reculés.

Avec au-senegal.com                 

Laisser un commentaire