Climat : « Fridays For Future Sénégal » envisage reboiser 2 millions d’arbres à travers le territoire national

1

Le fondateur de « Fridays for Future Sénégal », une organisation, à l’image du « Fridays For Future » lancée par l’adolescente suédoise Greta Thunberg le 20 août 2018 a un projet titanesque au profit de l’environnement sénégalais. Yero Sarr, âgé de 18 ans est d’avis qu’« ensemble, nous pourrons redonner sourire à la planète ».

Pour atteindre cet objectif, la structure dirigée par l’étudiant en physique-chimie et originaire de la région de Thiès compte « reboiser 2 millions d’arbres à travers toute l’étendue du territoire national sénégalais », a-t-il soutenu. Invitant les jeunes de son âge à rejoindre cette campagne. Car, selon lui, « planter un arbre, c’est poser un acte fort pour la survie des générations futurs ».

Notons qu’au Sénégal, pays d’Afrique de l’Ouest touché par l’avancée du désert, la déforestation et l’érosion côtière, la lutte contre le réchauffement de la planète n’est pas chose aisée. Alors qu’il tentait de mobiliser pour cette cause, un adulte lui a fracturé la mâchoire en lui reprochant de « s’opposer à la volonté divine », s’est-il souvenu.

Moctar FICOU / VivAfrik               

1 COMMENTAIRE

  1. Une belle initiative en effet mais il faudra d’abord lutter contre la déforestation et obliger les gens à planter des arbres devant leurs maisons.
    J’espère que Yero Sarr les plantera dans des zones ou on arrosera les plantes le temps qu’ils puissent s’enraciner profondément pour se nourrir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here