Le Zimbabwe vole au secours de ses terres et de ses forêts

0

Le gouvernement Zimbabwéen a octroyé une subvention de 10 millions $ afin d’assurer la gestion des terres et des forêts dans trois provinces du pays. Selon les autorités, ce projet permettra de lutter contre la dégradation des sols, d’améliorer la productivité agricole et de restaurer la biodiversité.

En d’autres termes, le projet va définir les causes de la dégradation des sols et proposer des mesures pour leur restauration afin d’améliorer la résilience des régions au changement climatique.

« Ce projet cible les terres arides et les écosystèmes forestiers de Miombo et de Mopane afin d’évaluer les pertes de biodiversité, l’invasion des espèces étrangères et la perte de productivité dans les provinces de Midlands, Masvingo et Manicaland », a affirmé Joseph Shoko, chargé de l’environnement au ministère de tutelle.

Le projet mis en œuvre par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) va, en partenariat avec le ministère de l’Environnement et du Tourisme, intégrer 70 000 ménages.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here