Maroc : Siemens Gamesa de Tanger s’investit dans la production des énergies renouvelables

0

Le Maroc regorge d’énormes ressources naturelles. Cette richesse permet au royaume chérifien d’occuper une place de choix aussi bien en Afrique que dans le monde entier dans la production des énergies renouvelables particulièrement l’énergie solaire grâce à la centrale solaire Noor, une centrale solaire thermodynamique entrée en service en février 2016 et située près de Ouarzazate et l’énergie éolienne. Cette production d’énergie à grande échelle, appuyée par l’usine Siemens Gamesa de Tanger est vue comme une bouffée d’oxygène pour la population.  

Située à environ 35 kilomètres du port de Tanger Med, l’usine Siemens Gamesa de Tanger est positionnée idéalement entre les deux continents africain et européen, bénéficiant d’une position géographique stratégique et des infrastructures de grande envergure à tous les niveaux.

Cette opportunité géographique, combinée à d’autres facteurs, ont largement contribué à l’émergence de l’industrie des énergies renouvelables au Maroc mais aussi à renforcer davantage le Partenariat énergétique maroco-allemand (PAREMA) depuis l’ouverture officielle de Siemens Gamesa de Tanger en octobre 2017.

De l’avis du directeur général de Siemens Gamesa de Tanger, Jan Pieter Cool, « cette unité de production témoigne de l’engagement de notre groupe d’aider à favoriser la transition énergétique au Maroc ». Selon M. Col, l’instauration de ce site a permis de mettre l’accent sur la hausse de la production, la capacité de l’usine d’exporter sa production ainsi que sa contribution dans la création d’emplois avec plus de 750 personnes (parmi lesquelles des techniciens et des ingénieurs), dont 95% sont de nationalité marocaine. Une situation qui qui permet de booster le développement économique et social du pays.  

On peut noter aussi que l’usine Siemens Gamesa de Tanger est engagée à répondre à une demande en croissance fulgurante sur les marchés locaux et internationaux, tout en poursuivant le renforcement de sa compétitivité comme leader mondial en termes d’énergies propres.

Considérée comme l’une des structures les plus modernes du groupe dans le monde, l’usine joue un rôle déterminant à travers sa participation à l’objectif national du Maroc de produire jusqu’à 52% de son électricité à partir d’énergies propres d’ici à 2030, dont 20% seront générés par le vent.

Elle permet aussi la production des turbines SWT-DD-130 (jusqu’à 4.2 MW de puissance nominale) et des pales B63-10 de 63 mètres de long, destinées à l’exportation vers l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient, ainsi qu’aux projets locaux.

Le Royaume du Maroc jouit d’importantes ressources énergétiques lui permettant d’être l’un des leaders mondiaux dans le secteur de l’énergie renouvelable aussi bien au niveau régional que mondial, a laissé entendre le ministre Marocain de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah lors de sa visite d’une visite de chantier effectuée sur ce site vendredi 8 novembre 2019. S’étendant sur une superficie globale de 37.500 m2 à Tanger Automotive City, cette usine de production des turbines et des pales – qui nourrit de fortes ambitions dans le secteur – constitue « une illustration des promesses de la stratégie nationale énergétique portant sur la production de l’électricité pour l’industrialisation », a-t-il noté.                              

Aïssata NDIADE / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here