Le Congo-Brazzaville décrète « l’état de catastrophe naturelle et d’urgence humanitaire »

0
Les fortes précipitations qui se sont abattues ces jours-ci au Congo-Brazzaville ont contraint au moins 50 000 personnes à abandonner leurs habitations. Ces pluies diluviennes, avec à la clé, des inondations, ont également détruit des plantations et même des bâtiments


L'actualité est gratuite, les archives sont réservées aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis