Côte D’Ivoire : Fluence boucle le financement pour son usine d’eau potable à Abidjan

0

L’entreprise américaine Fluence vient de boucler le financement de la construction d’une usine d’eau potable près de la ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Sur le terrain, elle s’apprête à lancer désormais rapidement les travaux. Le projet de construction d’une usine d’eau potable près de la vie d’Abidjan vient de franchir une nouvelle étape. L’entreprise américaine Fluence, qui a décroché le contrat de conception, d’approvisionnement et de construction de (EPC), a bouclé le financement du projet. Il s’agit de 165 millions d’euros mobilisés par le ministère des Finances de Côte d’Ivoire qui a reçu des fonds d’Israel Discount Bank (IDB). La banque basée à Tel-Aviv a bénéficié d’une assurance de l’Agence israélienne de crédit à l’exportation (Ashra). « La coopération avec les équipes du ministère des Finances et du ministère de l’Hydraulique en Côte d’Ivoire, ainsi qu’avec l’Ashra et la IDB, nous ont permis d’atteindre cet objectif. Les travaux de planification du projet étant maintenant en grande partie terminés, nous pouvons nous concentrer pleinement sur le lancement de la construction de cette importante station de traitement d’eau à livrer clé en main », affirme Henry Charrabé, le directeur général de Fluence. L’entreprise, basée à New York, indique qu’elle mettra en service la future usine d’eau potable au cours des 24 prochains mois. La station sera implantée près de la ville d’Abidjan. L’eau traitée sera pompée dans la Lagune Aghien. Il s’agit là de la plus grande réserve d’eau douce de Côte d’Ivoire, située à 73 km au sud-est de la ville d’Abidjan. Fluence construira une prise d’eau dans la lagune, ainsi qu’une canalisation qui permettra d’acheminer l’eau vers l’usine de traitement. Cette dernière affichera une capacité de 150 000 m3 par jour. L’eau traitée passera ensuite par des châteaux d’eau avant d’être transportée par le réseau d’adduction dans les foyers, souligne afrik21.africa.

Maroc : Lancement du Programme prioritaire national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, mardi au palais Royal de Marrakech, une séance de travail consacrée au Programme prioritaire national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027. Cette séance s’inscrit dans le cadre des réunions que le Souverain avait présidées dans le but d’élaborer un projet intégré de ce programme, qui couvre l’ensemble des régions du Royaume. Lors de cette séance, le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, et le ministre de l’Intérieur, ont présenté des exposés devant Sa Majesté le Roi portant sur les différents aspects de ce programme et particulièrement en ce qui concerne les axes tels que l’amélioration de l’offre hydrique notamment par la construction des barrages ; la gestion de la demande et la valorisation de l’eau notamment dans le secteur agricole ; le renforcement de l’approvisionnement en eau potable en milieu rural ; la réutilisation des eaux usées traitées dans l’irrigation des espaces verts ; la communication et la sensibilisation en vue de renforcer la conscience liée à l’importance de la préservation des ressources en eau et la rationalisation de son utilisation. Sa Majesté le Roi a bien voulu donner ses Hautes Instructions pour la mise en œuvre de ce Programme, dont le coût global atteindra 115 milliards de dirhams. Cette séance de travail s’est déroulée en présence du chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaaboun, du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, du ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, du ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah, et du directeur de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, Abderrahim El Hafidi, relate pour sa part allafrica.com.

Eau potable à Bogandé : Blaise Salif Tindano, PDG de Diamondi Services fait don d’un forage aux populations

Le PDG de Diamondi Services, Blaise Salifou TINDANO,  a fait don d’un forage à la commune de Bogandé. La cérémonie de remise officielle du forage est intervenue le samedi 11 janvier  2020 à Ourgou, un quartier du secteur 2 de Bogandé, en présence de monsieur le maire de la commune, Max Adolphe Lankoandé. La date du samedi 11 janvier 2020 restera marquée en lettre d’or dans les annales de la commune de Bogandé et plus particulièrement des populations du quartier de Ourgou au secteur 2 de Bogandé. Et pour cause, Le PDG de Diamondi Services, Blaise Salifou Tindano, a fait don gracieusement d’un forage flambant neuf aux populations dudit quartier. La cérémonie de remise officielle de l’ouvrage a connu la présence effective du donateur accompagné de ses plus proches collaborateurs, du maire de Bogandé et des populations bénéficiaires fortement mobilisées pour la circonstance. Finie, la corvée d’eau dans le quartier de Ourgou, relevant du secteur 2 de Bogandé, dans la province de la Gnagna, région de l’Est. En effet, le samedi 11 janvier 2020, ledit quartier  a reçu un forage à motricité humaine afin de pallier le manque d’eau potable sur place. Pour le maire de la commune de Bogandé, Max Adolphe Lankoandé , c’est un geste qui vient leur enlevé une épine du pied, car certaines localités de sa commune connaît encore de véritable problème d’eau. En réceptionnant le forage, il a traduit au donateur toute la reconnaissance du conseil municipal avant d’exhorter aux populations à une bonne gestion. Devant les populations fortement mobilisées pour la circonstance, le Président Directeur Général  de Diamondi Services, Blaise Salifou Tindano s’est montré plus que jamais déterminé à jouer sa partition pour soulager la souffrance des populations. « J’ai tenu ma promesse et vous exhorte à une entente afin que le forage puisse vous unir d’avantage, cela m’encouragera à plus d’action de soutien à votre endroit », relaye le site d’information aib.media.

Moctar FICOU / VivAfrik                     

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here