Le consortium maroco-français Navera/Engie chargé de construire la centrale solaire de Gafsa

1

L’appel d’offres international lancé par le ministère tunisien de l’Industrie et des PME et la Société tunisienne de l’électricité et du Gaz (STEG) a été remporté par « Navera/Engie », consortium maroco-français qui aurait été retenu pour la réalisation de la centrale photovoltaïque de Gafsa en Tunisie.

D’après le site web marocain bladi.net qui donne l’information, pour Navera/Engie, il s’agit de «développer, concevoir, financer, construire, exploiter et assurer la maintenance de la centrale photovoltaïque de Gafsa sur une période de 20 ans à partir de sa mise en service. Avec ce projet d’envergure, la Tunisie espère atteindre, à l’horizon 2030, une part de 30% d’énergies renouvelables dans la production nationale d’électricité».

Poursuivant ses précisions, le média du royaume Chérifien note que Nareva et Engie ont déjà collaboré dans d’autres actions, notamment au Maroc, entre autres dans le projet du parc éolien de Tarfaya, l’un des plus grands d’Afrique.

Moctar FICOU / VivAfrik

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here