Le Nigeria va contracter un prêt pour la mécanisation de son agriculture

0

Le gouvernement du Nigeria va contractera un prêt estimé à 1 milliard $ auprès des banques internationales dans le dessein de booster la mécanisation de l’agriculture dans le pays. C’est ce qu’a annoncé le ministre en charge de l’Agriculture et du Développement rural, Sabo Nanono.

Cette enveloppe devrait provenir de la Banque islamique de développement (BID), de la Deutsche Bank (DB) et de la Banque brésilienne de développement (BNDES), a-t-on appris des informations rapportées par le quotidien local Premium Times.

Ce prêt qui transitera par la Banque centrale du Nigeria (CBN) devrait être assorti d’un taux d’intérêt de 3 % par an ainsi que d’une période de remboursement de 15 ans. Selon M. Nanono, le montant devrait servir notamment à l’achat de 10 000 tracteurs et de 50 000 unités d’équipements et matériels qui seront assemblés au Nigeria. 

Hormis cet achat de matériels, il faut y ajoutes la formation des bénéficiaires sur une période de 10 ans et l’installation de 780 centres de fourniture de services de mécanisation agricole à petite échelle dans le pays.  

Si l’on se fie aux estimations du gouvernement, le taux de pénétration des tracteurs est de 7 sur une surface de 100 km² de terres cultivables. Les besoins en tracteurs agricoles du pays sont évalués entre 70 000 et 100 000 unités.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here