La Banque mondiale finance l’amélioration de la gouvernance au Sénégal

1

Dans un communiqué publié par la Banque mondiale, l’institution financière mondiale indique que le Sénégal bénéficiera d’elle un financement de 125 millions $ pour améliorer sa gouvernance.

Dans le détail, le document précise que ce montant servira à financer le Projet pour la promotion de la gestion intégrée et de l’économie des déchets solides au Sénégal (PROMOGED). Prévu pour un montant global de 295 millions $, ce programme vise à améliorer la gouvernance locale et à renforcer les systèmes et les services de gestion des déchets ménagers dans la ville de Dakar et dans d’autres municipalités du pays.

Plus de six millions de Sénégalais devraient bénéficier de ce projet qui permettra également de former 5 000 personnes dans les secteurs concernés. « L’ensemble des municipalités pourront profiter d’une réglementation plus rigoureuse et de procédures plus efficaces pour mobiliser des ressources et nouer des partenariats avec des entreprises privées », a souligné Farouk Mollah Banna, chef de l’équipe du projet à la Banque mondiale.

Notons que le nouveau financement s’inscrit dans le cadre du nouveau partenariat-pays entre la Banque mondiale et le Sénégal pour les années budgétaires allant de 2020 à 2024.

Moctar FICOU / VivAfrik

1 COMMENTAIRE

  1. Après avoir affirmé dans le cadre du Doing Business que la sanglante dictature dynastique de presque soixante ans, c’est à dire, le régime au Togo, situé dans la même Ouest Africaine que le Sénégal, qui n’est absolument pas une dictature, est parmi les meilleurs réformateurs au monde, la Banque Mondiale doit expliquer ce qu’elle entend par ‘amélioration de la gouvernance’ en parlant du Sénégal.
    Car, si la pire des régimes en Afrique de l’Ouest est selon son classement Doing Business, le meilleur, pour nous Africains et pour nous Afrique, ce n’est certainement pas le Sénégal qui, dans cette perspective a besoin d’améliorer sa gouvernance. Il faudra trouver un autre mot.

    En toute certitude, il ne peut rien y a voir de meilleur au Togo comparé au Sénégal lorsqu’il s’agit de gouvernance, de réformes, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here