Protection du climat : l’université Goldsmiths de Londres appelle à bannir le bœuf

0

Évitons la viande de bœuf pour sauver le climat. C’est l’appel lancé par l’université Goldsmiths de Londres. Ce temple du savoir relève que la viande de bœuf y sera proscrite afin de lutter contre le changement climatique.  

Dans un communiqué de presse, l’université du sud-est de la capitale britannique précise que cette interdiction à la vente de tous les produits en contenant entrera en vigueur dans les commerces du campus à la rentrée de septembre 2020, l’élevage de bovins étant accusé d’être très consommateur d’eau et source de déforestation.

L’université Goldsmiths de Londres qui affichant l’objectif de devenir neutre en carbone d’ici à 2025, va également appliquer une pénalité de 10 pence sur les bouteilles en plastique et les tasses non réutilisables.

« L’appel mondial de plus en plus insistant à ce que les organisations prennent au sérieux leurs responsabilités afin de stopper le changement climatique est impossible à ignorer », a résumé la nouvelle directrice de Goldsmiths, qui a pris ses fonctions en août 20219. Poursuivant son argumentaire, elle ajoute : « le personnel et les étudiants (…) sont déterminés à contribuer au changement radical nécessaire pour réduire drastiquement notre empreinte carbone, aussi vite que possible ».

Un rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) rendu public souligne que modifier les habitudes de consommation et de production alimentaires est un des leviers pour agir contre le réchauffement climatique.

D’autres universités britanniques ont déjà pris des initiatives visant à réduire la consommation de viande, notamment Cambridge.

Moctar FICOU / VivAfrik                        

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here