Le FIDA finance l’aménagement des zones désertiques en Egypte

0

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) va octroyer à l’Egypte un prêt de 53,2 millions d’euros et un don de 860 000 euros. Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi a publié, à cet effet, dimanche 15 mars 2020, une résolution approuvant l’accord de financement signé le 18 février 2019, entre l’Egypte et le FIDA pour le projet d’aménagement des zones désertiques.

Selon les autorités égyptiennes, ce financement servira à créer des emplois et un environnement propice aux investissements dans les zones désertiques du pays. Il vise, par ailleurs, à créer un développement durable de ces zones, en y développant des zones urbaines, des zones industrielles, et un réseau routier.

Les zones désertiques de l’Egypte sont moins développées que les autres régions du pays. En effet, la plupart de l’activité humaine et économique se retrouve concentrée le long du Nil, entraînant un déséquilibre au niveau des régions.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here