L’IRENA fait le bilan mondial sur l’expansion des énergies renouvelables

0

Dans un communiqué de presse rendu public le 6 avril 2020 par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), la structure indique que la part des ajouts de capacité des énergies renouvelables est importante par rapport à la part des ajouts de capacité totaux en 2019. Autrement dit, souligne l’IRENA dans le document, les énergies renouvelables correspondent aux trois quarts des ajouts de capacités totaux.

Cette croissance des énergies renouvelables et leurs installations est au détriment des énergies fossiles. Si l’on se fie à l’IRENA, la croissance des énergies renouvelables est dominée par l’Asie, de par ses nouvelles installations notamment. Elle dépasse la propension des combustibles fossiles. En effet, le communiqué évoque que les énergies solaire et éolienne ont participé à hauteur de 90% de la capacité renouvelable totale en 2019.

« L’énergie renouvelable est une source rentable de nouvelle énergie qui protège les marchés de l’électricité et les consommateurs de la volatilité, renforce la stabilité économique et stimule la croissance durable. Les énergies renouvelables fournissent la plupart des ajouts de capacité l’année dernière, et de nombreux pays et régions reconnaissent clairement à quel point la transition énergétique peut apporter des résultats positifs », a relevé Francesco La Camera, directeur général de l’IRENA.   

Donnant plus de précisions sur cette croissance des énergies renouvelables, M. La Camera renchérit : « toutefois, même si la tendance est positive, il reste beaucoup à faire pour placer l’énergie mondiale sur la voie du développement durable et de la lutte contre le changement climatique, qui représentent tous deux des enjeux économiques considérables. Cette période difficile vient nous rappeler à quel point il est important de renforcer la résilience de nos économies. Dans cette décennie qui doit être celle de l’action, nous avons besoin de politiques favorables à l’augmentation des investissements et à l’accélération de l’adoption des énergies renouvelables. »

Dans le détail, le communiqué de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables note que ces énergies représentaient une part de 34,7% en 2019 et de 33,3% en 2018 parmi la capacité énergétique mondiale ; 70% de nouvelles installations dans toutes les régions en 2019 sauf pour l’Afrique (52%) et le Moyen-Orient (26%) ; l’énergie solaire produit 623 GW et l’énergie éolienne produit 586 GW, soit environ la moitié de la capacité renouvelable mondiale aujourd’hui. Enfin, relève le communiqué, l’Asie est le siège de la moitié des nouvelles installations et domine l’expansion de la capacité de l’énergie solaire mondiale.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here