3 aéroports du Ghana seront alimentés à l’énergie solaire

0

Le Ghana n’est pas en reste dans la ruée vers les énergies renouvelables. La preuve, 3 aéroports du pays vont bientôt fonctionner à l’énergie solaire. Ce projet grandiose en cours, entrepris par les autorités Ghanéennes, est appuyé par l’Inde.   

Les aéroports ciblés sont notamment les aéroports internationaux de Kotoka-Accra, de Kumasi et l’aéroport secondaire de Nevrongo. Ces aéroports vont passer à l’énergie solaire dans quelques mois.

C’est la Ghana Airports Company Limited (GACL) qui a en charge la gestion des aéroports dans le pays va conduire le projet. Cette structure a signé « un mémorandum d’entente, avec l’indien Cochin International Airport Limited (CIAL), en mars 2018, pour la mise en place de centrales à énergie solaire dans trois aéroports du pays ».

Pour discuter de l’état d’avancement des travaux, une rencontre s’est tenue récemment entre Joseph Kofi Adda, le ministre ghanéen de l’Aviation, et Sugandh Rajaram, le haut-commissaire indien au Ghana, Sugandh Rajaram.

La première étape de ce projet consiste en la construction d’une centrale de 6 Mégawatts (MW) à l’aéroport d’Accra, dont 1,5 MW destiné aux parkings.

Avec des facilités de financement de 10 millions de dollars injectés par Exim-Bank of India, le projet sera étendu à l’ensemble des aéroports du pays, si celui en cours donne satisfaction aux deux partenaires.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here